Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Bubble-Tree-1.jpg

 

 

 cristalbubble1.jpg

 

 

 

 

Lettrine--U-gill-sans---poisson-rouge-.jpg

 

 

ne charmante lectrice (de Tours ?) m’adresse une nouvelle fois un courrier bourré de liens vers sa dernière trouvaille : une énième pépite issue de l’inépuisable filon des habitats ronds, dont elle me sait friand.

 

Mais alors là, je dois dire que je ne comprends pas tout, sauf à penser que M. Bubble est encore plus dingue d’arrondis que moi… Oui, c’est ça, on doit avoir affaire avec un mordu de la bulle. Pour son modèle « Bubbletree », je vois encore. Après tout, c’est une cabane qu’on peut couvrir d’une sorte de parasol façon écorce de melon. Pourquoi pas. On devine assez bien l’image mentale : celle d’un arbre portant un fruit habité de graines d’humain (ou d’asticots, oh oh !) À partir de là, on peut effectivement rêver à des mondes arboricoles. La littérature n’en manque pas. Mais il faut croire que tout ça ne faisait pas encore assez bulle. D’où le modèle « Cristalbubble » dont perso, le côté aseptisé me fait un peu tousser. Ce côté médical n’est pas qu’une vue de mon esprit tordu puisque en option de votre bulle, vous pourrez la doter d’un filtre à pollens. On est donc dans une communication avec l’environnement sacrément indirecte puisque lui, et vous, êtes de part et d’autre d’un écran. Sachant qu’il faut une prise de courant (prévoir rallonge pour le Sahara), qu’il m’étonnerait fort que tout ce plastique soit issu de l’agriculture biologique, que le matériau ne m’a pas l’air aussi transparent que ça pour profiter des étoiles et qu’au premier rayon de soleil là-dessus on doit être instantanément carbonisé, non, vraiment, je ne vois pas bien l’intérêt pratique. Mais on peut aimer l’idée, voire même rendre une petite visite au site du fabriquant, dont perso, je trouve la démarche publicitaire putassière et les photos riquiqui.

 

Jimidi

 

cristalbubble2.jpg

 

La version mobile

 

 

cristalbubble3.jpg La version aquatique  

 

 

 

cristalbubble4.jpg

 

La version médicalisée

 

 

 

 

 

Intéressé par l'architecture ronde ? Pensez à aller lire les pages accessibles par le menu de droite, et en particulier celle-là : http://www.le-carnet-de-jimidi.com/pages/Architecture_ronde_Cest_la_hutte_finale-3411053.html

Published by

Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?