Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

David Tenier

 

 

Lettrine (J avec auréole) le carnet de Jimidi

 

 

’ai honte. Oui, enfin bon, non, j’exagère : j’ai presque honte de m’être servi du tableau de David Teniers tant l’original est extraordinaire. D’ailleurs, allez le voir là, ce sera fait. Plein de tableaux dans un tableau. C’est fascinant comme les clins d’œil à d’autres films dans un film, comme un roman sur un roman, comme une petite musique qu’on reconnaît dans la musique de quelqu’un d’autre et comme toutes les mises en abîme, à commencer par les boucles d’oreille de la Vache qui rit. Il y a certainement eu un historien de l’art pour nommer précisément chaque tableau peint sur le sien par David Teniers, qui s’est livré plusieurs fois à cet exercice. Ce même historien nous dirait si le peintre a été fidèle à ses modèles ou si, subrepticement, hop, il a corrigé un ciel ou un cadrage, voire rajouté des détails, ni vu ni connu. Perso, c’est ce que j’aurais fait, mais on connaît mon absence totale de scrupules. Ma première idée était de remplacer les tableaux originaux par autant de Cézanne, Monet, Picasso… sans que ça ne se voit trop, pour qu’on puisse avoir un doute. Puis emporté par mon élan, j’y ai fourré un peu n’importe quoi, à commencer par mes propres tableaux détournés. Pour fini, j’ai même fait figurer dans le tableau un autre tableau du même peintre, sur le même sujet, si bien que localement, ce tableau montre un tableau qui montre des tableaux. Ouf !

 

 

Jimidi

 autoportrait

 

 Bip bip et cancoillote

 

 

David et Colgate

 

 

Joséphine de Beauharnais ange gardien

 La naissance de Venus William

 

 La nuit est toilée

 

 La petite annonce faite à Marie

 

 La récréation d'Adam

 

 La vénus de Milou

 Le baptême de Jésus au gourdin

 

 L'edam à la licorne

  L'edam à la licorne

 

 Le grand camyon du Colorado

 

 Le gris

 

 Le marcel de Michelange

 

 L'enlèvemement des bassines

 

 Le panseur

 

 

 

Le-rideau-de-la-Meduse-copier.jpgLes glandeuses

  Mona lisant

Pfiuuuu ! M’a bien fait chier la Joconde. Je ne trouvais pas quoi en faire, puis avec « Mona Lisa » ça s’est décoincé, mais il n’y avait pas moyen de trouver une photo de journal qui aille. J’ai du réquisitionner du personnel et prendre le cliché moi-même ! Si vous ne savez pas quoi faire, vous pouvez toujours attaquer les grilles de sudoku.

 

 

Jimidi 

 

 

 

 

Published by

Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?