Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Flat-tower---PAUL-ERIC-SCHIRR-BONNANS---2012---Le-carnet-de.jpg

 

 

Alors là, oui, c’est vraiment intéressant. Cette « Tour plate » de Paul-Éric SHirr-Bonnans, que vous aurez beaucoup plus de chance de trouver sur Google sous le nom de « Flat tower », est arrivée deuxième au concours 2012 des « Skyscrapers ». Il semble donc qu’il y ait un concours annuel des gratte-cieux. Et là, forcément, tu te demandes à quoi pouvait bien ressembler le gagnant du premier prix. Imagine une grand’roue, genre London-eye : tu remplace les cabines par des serres, tu mets une éolienne géante au centre, tu multiplies la taille par trois ou quatre. Tu peux aussi cliquer sur le lien.

 

Flat-tower---PAUL-ERIC-SCHIRR-BONNANS---2012---Le--copie-1.jpg

 


La tour plate me parait concilier beaucoup d’impératifs de nos villes futures. Car oui, notre futur est urbain, que tu le veuilles ou non. On ne pourra pas éternellement étirer les banlieues : ça bouffe des terres cultivables, ça pose des problèmes de transport et même si toi et moi rêvons d’une maison mal isolée avec jardin hydrophile à la périphérie des ville, le bilan carbone de ce rêve-là est catastrophique. L’idée est donc plutôt de re-densifier les ville. Certes, on peu gagner en hauteur. Après tout, j’habite déjà au 7ème ; pourquoi pas au 77ème ? Mais la tour plate me parait mieux à même de caser plus de monde avec une emprise moindre sur le terrain. Mieux : elle laisse libre le sol sous elle, ce qui devrait nous permettre de voir de la verdure en se penchant du balcon. Ceci dit, ne me demande pas comment on se déplace dans la tourte, je ne visualise pas bien. On prend le funiculaire jusqu’au sommet puis on se laisse glisser sur nos rollers avec le caddie des courses jusqu’à l’appart ? 

 

Flat-tower---PAUL-ERIC-SCHIRR-BONNANS---2012---Le--copie-2.jpg

 

 


Published by

Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?