Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 20:17

 

  Vitrine magique Noël 2010 e

 

  Vitrine magique Noël 2010 f

 

 

 

’est con, mais je ne vais pas changer de programmation aussi facilement : j’ai prévu de longue date de vous parler du catalogue Vitrine Magique consacré à Noël, mais comme pour moi Noël est encore loin, je me disais jusqu’à ce soir : Bah, j’ai tout le temps ! Reste que ce catalogue, de Noël, comme celui de bien d’autres distributeurs, m’est parvenu courant octobre, alimentant ce mouvement déjà dénoncé ici, consistant à anticiper toujours plus sur le prochain événement commercial. J’ai déjà eu de nombreuses occasions de le dire, mais il semble bien que pour la distribution, la période comprise entre la rentrée scolaire de septembre et les fêtes de fin d’année, soit scandaleusement trop longue. Non, vraiment, l’idéal serait de lancer Noël début septembre. Ça éviterait de devoir meubler avec des campagnes moroses organisée autour de pseudos anniversaire ou de la quinzaine du tout pour rien. Tu dis ? Halloween ? Tu plaisantes j’espère ! Non mais sérieux, qu’est ce que tu veux VENDRE à l’occasion d’Halloween ? Des citrouilles ? Alors que Noël, alors là : oui. La tradition des cadeaux permet de fourguer tout et n’importe quoi, celle des grosses bouffes d’écouler des trucs chers et je te parle même pas de la déco. Non, vraiment, ce qu’il faudrait, c’est un Noël tous les deux, trois mois. T’est sûr qu’en brassant assez les différentes religions on n’arriverait pas à ce syncrétisme rentable ?

 

De Vitrine Magique, le catalogue préféré des lecteuses de 7x7 à 77 ans, j’ai extrait pour vous quatre objets qui vous permettront de féeriser votre logis de la façon la plus surprenante, ou dans les endroits les plus inattendus qui soient. Le Père Noël va en être épaté (c’est moi, où il parait chaque année plus jeune ?) mais vous aurez du bol s’il revient l’année prochaine...

 

Vitrine magique Noël 2010 c

 

Vitrine magique Noël 2010 bIl faut que ce soit bien clair : Noël doit être chez vous l’heure du « total look ». Vous allez donc me couvrir tout ce qui dépasse de rouge et blanc à pompon, de dorures, de lumières, ça devrait vous aider à dégueuler après les agapes. Tu dis ? Avec ces housses, justement, pas besoin d’aller chercher très loin un sac à vomi ? C’est pas faux.

 

Mais si tu as le temps d’aller jusqu’aux toilettes, ne crois pas échapper aussi facilement à la féerie.

 

 

 

 

 

Vitrine magique Noël 2010 d

 

 

Comme nous l’avons vu lors d’une précédente chronique, le catalogue Vitrine Magique est très éclairant sur les symptômes nous guettant, embusqués sur le chemin nous conduisant au grand âge. Il semble qu’avant de nous retrouver nous-même dans un emballage de bois vernis à poignée, il nous faille trouver pour tout, tout le temps, l’étui, la boite, le carton, le sac, la housse, la gaine, l’écrin, le fourreau, la barquette, le synonyme pour ranger, contenir, dissimuler, emballer, protéger, conditionner, rassembler tout ce qui, sinon, apparaîtrait au grand jour de notre chaos inexorable, de notre désagrégation imminente, de notre morcellement inévitable, de notre désordre croissant. Certes, nous sommes poussière et nous retournerons à la poussière, mais en attendant, il n’est pas interdit de lutter contre. Ce sac de rangement pour les rouleaux de papier cadeaux devrait ravir celles et ceux d’entre nous pour qui, le paradis, c’est d’être pour toujours avec ceux qu’on aime, et qu’il y ait des boîtes pour tout.

 

 

Vitrine magique Noël 2010 a

 

Un peu en marge de la fé&rie de Noël, ce bijou, qui devrait vous rappeler une chronique récente, également à base d’insectes et de rouages de montre...   

 

 

commentaires

Jimidi 12/11/2010 15:44



Comprends pas. Il est très bien cet article. Il ne vous a pas plu ?



Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?