Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 19:56

 

 

Michel Henricot - Octobre 2014 - Photo 01

 

 

Michel Henricot, tu situes, ou bien ? À vrai dire, je ne sais pas bien à quand remonte notre rencontre virtuelle. J’étais tombé sur ses œuvres, j’avais particulièrement flashé sur sa toile « Ruine » à partir de laquelle j’avais écrit un premier texte, qui lui ai parvenu je ne sais également plus comment. Il a aimé, il me l’a dit, je lui ai demandé si je pouvais publier un repro de son tableau pour accompagner la réécriture de ce texte pour la rubrique « Fantômes » de Scribulations 01/13, il a accepté, je lui ai envoyé deux exemplaires, j’ai été voir son avant dernière expo et depuis quelques temps, il m’envoie des cartons d’invitation dans des enveloppes couleur calligraphiées main. Merci Michel. Si tu passes par là, sache que j’aime toujours autant ton travail. 

 

Michel Henricot - Octobre 2014 - Photo 03

 

Michel Henricot - Octobre 2014 - Photo 02

 


commentaires

Tmor 09/10/2014 08:19


Très classe comme univers.

Jimidi 13/10/2014 23:33



En effet : très glace. 



Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?