Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 17:41

 

 

Le salon après l'émeute du réveillon - Le carnet de Jimi

 

 

 Lettrine (A Ourgang lendemain défaite)

lors là, normalement, Mélanie (de Tours) devrait nous faire une petite crise d’apoplexie. Non, parce qu’on commence à connaître son côté Monica : après Noël, je la voit assez repasser les papiers cadeaux et rembobiner les bolducs. Donc là, normalement, à cette seule vision de notre salon après le repas de Noël et l’ouverture des cadeaux, elle devrait sentir le sol se dérober, son sang quitter ses extrémités, son coeur passer en marche arrière.

En attendant qu’elle reprenne conscience, ou qu’on soit invité aux obsèques, pour passer le temps, vous pouvez chercher sur la photo :

 

1 -  Le cadeau des chats ; autrement dit une souris en peluche.

2 - Mon petit outil Leitherman, bien pratique pour couper les ficelles.

3 - Des huîtres, dont une chante « Petit papa Noël ».

4 - Le tabouret de Nini, estampillé « Orion ». À force de casser tous les autres en se balançant, on l’avait condamné à s’asseoir exclusivement sur celui-là.

5 - Ma bouteille de champagne, un peu planquée, histoire que tu ne la renverses pas par inadvertance.

6 - Un livre titré « Futur papa », dont je me demande bien ce qu’il nous annonce...

7 - Un téléphone portable, qui n’est pas le mien, puisque je n’en ai pas.

8 - Un sachet de très bon thé à moi

9 - Un sachet de très bon café pas à moi

10 - Un petit pot de cumin en train de parler affaire avec les cure-dents.

 

Published by Jimidi - dans À la maison
commenter cet article

commentaires

snounou 06/01/2011 20:07



Tout à fait le genre d'image à me donner le tournis. Même s'il s'agit de cadeaux...
De plus tu as oublié le pot de mayonnaise, celui des rillettes de la mer, le pot de beurre, le reste d'asperges, des verres à moitié vides, les autres à moitié pleins... Mais là, il ne
s'agit plus de cadeaux... Je veux dire que ce n'en sera pas un pour celui ou celle qui va devoir ranger...
(T'es toujours dans les pommes, Mélanie ?... Je te comprends...)



Jimidi 06/01/2011 23:51



Je pense que Mélanie est en réanimation. Pour ce qui est du ménage, en fait, tout le monde s'y est mis et ça a été assez vite fait. Pi c'est pas un truc qui me rebute. Une fois par an. Mouhahahah
!



Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?