Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 14:52

 

Oui, bon, "Kilomètre cinq", ce n'est pas un titre génial, mais tant qu'à faire de la musque au kilomètre... Toute simple celle là : trois pistes ; une de synthé, une de "basse" (pour faire court. En fait, c'est également du synthé) et une de batterie. Et non, il n'y a toujours pas d'image. 

 


commentaires

Laure 09/02/2015 18:48


J'aime mieux celle ci car dans le km 7 le morceau de base est trop répété de diverses façons et ça le rend moche à force.


Dans cette version il y a un côté asiatique à un moment qui est charmeur, je te dirais bien de travailler cela...ça met une originalité à quelque chose d'assez lancinant qui finit par lasser tout
de même, sauf quand on l'a créé, je pense que c'est jouissif.


Cela te prend du temps ou bien c'est bouclé en 30 mns ?? Je me demande, vu que je ne vois pas comment ça se machine.


Faut continuer, trouver des failles, des décrochages, des impromptus, des étonnements.


 

Jimidi 09/02/2015 21:02



Oui, voilà, ce sont les failles, les décrochages, les impromptus, les étonnements, qui prennent plus de 30 minutes. Hi hi ! 



br'1 08/02/2015 21:27


C'est tout-à-fait pas plus mal que bien des tubes connus. D'où la question: comment font les auteurs de tubes connus pour que leurs tubes soient connus, et pas ceux des autres qui font aussi bien
qu'eux? (Tu comprendras que la question vaut pour d'autres styles de musique, et par extension pour les autres arts genre l'écriture de romans ou autres nouvelles...)

Jimidi 09/02/2015 08:18



Alors là... 



Tmor 08/02/2015 20:58


Avec plaisir de la découvrir. Et c'est tout qui ce groupe ? C'est toi ?

Jimidi 09/02/2015 08:17



Oui, voilà, c'est tout moi. 



Tmor 08/02/2015 19:56


J'aime bien.

Jimidi 08/02/2015 20:47



Moi non plus. (J'ai une version un peu plus élaborée, depuis) 



Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?