Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 11:04

 

 

Carte de voeux 2011 (assemblage des tirages) Le carnet de J

 

 

 

 Lettrine (C OugGang carte de voeux 99) Le carnet de Jimidi

 

 

ette année - ce tout début d’année même - devrait voir refleurir une tradition tombée ici en désuétude : la vraie bonne carte de voeux en vrai bon papier sous enveloppe timbrée. Parce que la carte en pièce jointe transmise d’un clic aux proches, oui, bon, c’est bien, mais ça ne fait pas tout. Idem pour celle affichée sur ce carnet, visible par la Terre entière et lue par vous autre, poignée de lecteurs dont une n’existe même pas vraiment (de Tour), c’est bien aussi, mais ça ne fait pas le reste.

 

Pourtant, pendant des années, je me suis creusé le ciboulot pour concevoir et réaliser des cartes persos. Il y avait eu ce faux billet de train proposant à ses destinataires d’embarquer sans retour pour un long trajet de bonheur, de santé et tout... Il y avait eu... Oui ! ces cartes dont j’espérais qu’elles pussent être gardées, réalisées en collage et figurant des paysages de montagne et de brume... Puis il y a eu la dernière, méritant de figurer en bonne place dans la liste de mes bides. Tiens ? Internet n’est peut-être pas la seule cause de cette chute dans la désuétude... L’idée en était un chouia trop compliquée peut-être. Plutôt que d’envoyer « en étoile » des cartes à mes correspondants, j’avais imaginé qu’une même carte pourrait circuler entre eux. La carte elle-même se présentait sous la forme d’une grande feuille de papier, pliée façon carte Michelin, sur laquelle chacun pouvait inscrire ses voeux, puis les envoyer à quelqu’un d’autre, les voeux s’ajoutant alors et le dernier me renvoyant le tout après un tour du monde et demi. Ah, tu vois : tu n’y a rien compris.

 

Tu ne dois pas être le ou la seul-e puisque cette carte ne m’est jamais revenue, mon frère Pierre l’ayant bloquée : « Gnnn ? J’ai pas compris ce qu’il fallait en faire. » Grommela-t-il pour sa défense. Autant dire que si LUI n’avait pas capté, cette carte n’avait aucune chance d’aller bien loin. Ceci dit, si quelques uns parmi vous sont près à re-tenter l’expérience, je ne demande que ça.

 

Carte de voeux 1999 (assemblage)

commentaires

Mélanie 03/01/2011 14:15



je veux bien !



Jimidi 03/01/2011 14:22



Super ! On est déjà... Deux ! À ce rythme là, on sera fins prêts pour 2012.



Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?