Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2010 6 16 /10 /octobre /2010 13:03

 

delta pioneer- photo Erwan Gueguéniat - photoshopé

 

Lettrine--V-cargo-.jpgoyage virtuel - J’ai acheté une carte du Canada, au 1/4 000 000ème. Un centimètre pour quarante kilomètres, si je ne me suis pas trompé dans la conversion. Je crois qu’elle donne une impression assez fausse. Sur ce papier d’un mètre cinquante sur un mètre, le Canada tient quasi en entier, ainsi qu’une presque moitié des États Unis. Cette carte ne donne pas une bonne idée des distances gigantesques. Il faudrait que je colle dessus, quelque part sur la Baie d’Hudson, une carte de France à la même échelle. Il faudra également que je me procure une carte du seul état du Québec.

 

Plantes - J’ai bien l’impression que mon cactus de Noël est aussi en avance que Lise et que le dernier catalogue Gifi sur cette fête : il prépare des fleurs. La pousse de l’Asparagus : déjà 58cm.

 

Fifres - Marrant : alors que ce carnet engrangeait pile cent articles (je ne compte pas les pages) Louve postait le trois centième commentaire. Tu dis ? Non, on ne gagne rien, juste à être connu.

 

 

Manifestation - Je crois que j’ai vu tout à l’heure tout ce que la production mondiale commercialise en matière de parapluies. Nombre d’entre eux, troués, abîmés, avaient l’air d’avoir largement dépassé l’âge de la retraite. La palme du slogan le plus marrant à : Le temps / est pourri / le gouvernement aussi.

 

Voisin - Précipitez vous chez Lou lire le texte d’Alain : « J'ai vu une des nouvelles locomotives de l'Ouest, plus longue encore, plus haute, plus simple que les autres ; les rouages en sont finis comme ceux d'une montre ; cela roule presque sans bruit ; on sent que tous les efforts y sont utiles et tendent tous à une même fin ; la vapeur ne s'en échappe point sans avoir usé sur les pistons toute l'énergie qu'elle a reçue du feu ; j'imagine le démarrage aisé, la vitesse régulière, la pression agissant sans secousse, et le lourd convoi glissant de deux kilomètres en une minute. (...)

 

Illustrations - C’est vrai que c’est beau, les cargos les quais et les ports... Je remercie et présente mes excuses à Emmanuel Bonici, Erwan Guegnéniat, Roland Grard, dont les clichés m’ont servi, mais dont j’ai outrageusement trafiqué les couleurs. Je ne sais pas, ça doit être une conséquence imprévue de l’automne, mais en ce moment, j’ai envie de teintes saturées. Merci également au site de la marine marchande, sur lequel vous retrouverez (en cherchant bien) les clichés originaux.

 

 

 

 Portique - photo Roland Grard - photoshopé

 

Remorqueur Koral - photo Emmanuel Bonici - photoshopé

 

thumb-16.-VIEUX-CARGO - photoshopé

Published by Jimidi - dans Vrac
commenter cet article

commentaires

Idothée 17/10/2010 09:59



Oui que c'est beau ! ! !  Des voyages oranges !


"Les machins grands" te font peur Mikla ? ? ? Meuh non !


(Ido en plein délire interprétatif conséquence d'un intense investissement dans le boulot parce qu'elle trouille et au moment de se lancer à l'impression de
plus savoir. Zutre. )



Jimidi 17/10/2010 15:58



Me suis toujours dit que dans ce moment où l'on ne sait plus rien on puissait l'essentiel de la sincérité de ce qui allait suivre...



MiKla 16/10/2010 16:52



La vache, qu'est-ce que c'est beau ! (je sais je me répète)


Ca fait un peu peur aussi ces machins si grands, peut-être que c'est cette démesure qui est fascinante...



Jimidi 16/10/2010 22:18



Bouge pas, j'ai un méthanier qui devrait t'embarquer aussi pas mal...



Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?