Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2015 1 06 /04 /avril /2015 07:11
Schmilblick du 4 avril 2015 - mis à jour
Schmilblick du 4 avril 2015 - mis à jour
Schmilblick du 4 avril 2015 - mis à jour

Il s'agissait donc bien de notre grosse poubelle verte, dans laquelle infusent des branches de saule pleureur, en attendant qu'ils fassent des racines.

commentaires

Br'1 06/04/2015 00:09

Oui on voit même le reflet du photographe à l'oeuvre. Mais c'est peut être un regard ou tonneau ou récupérateur d'eau de pluie?

Jimidi 06/04/2015 08:09

Y'a de ça !

Elsa 05/04/2015 20:48

Un puits ?

Jimidi 06/04/2015 08:08

Y'a de l'eau, oui, mais non.

Laure 05/04/2015 15:38

Je te félicite parce que pour une fois, c'est pas dégueu
Mais je t'avais dit pour la tisane faut pas mettre autant de branches que ça...
mdr

C'est en balade ?
Un trou interstellaire entre deux vaches ?

Jimidi 06/04/2015 08:08

Dégueux ? Mes schmilblicks ? Bon, c'est vrai que parfois... Mais celui là est printanier et non, ce n'est pas un trou interstellaire entre deux vaches.

Elsa 04/04/2015 21:22

Je dirais un seau pris du dessus avec un fond d'eau dedans et quelques branches entre l'appareil photo et le seau

Jimidi 06/04/2015 08:07

En gros c'est ça, mais la réponse pourrait être plus précise...

Articles Récents

  • Bisounours et langue de bois
    Pour l’avoir déjà dit souvent, je peux le répéter ici encore une fois : je lis tout ce qui m’arrive, quelque soit la provenance et le contenu. Les sources sont assez diverses. Classiques : je lis ce qu’on me prête, ce qu’on me donne, ce qui tombe de ma...
  • La saga de Ote - Volume II - Le dirigeable
    La nature a horreur du vide, parait-il. Ça tombe bien : moi aussi. Après avoir terminé d'écrire le premier opus de cette saga (septembre 2014-->jullet 2015), un grand vide s'est fait. Je n'avais vraiment, mais vraiment aucune idée de ce dont pourrait...
  • Vivement que tous nos logement soient accessibles...
    Vivement que tous nos logement soient accessibles aux handicapés, qu'on puisse se faire livrer les courses par des robots. Ou par des handicapés, d'ailleurs.
  • J’étais tranquillement en route pour aller chez...
    J’étais tranquillement en route pour aller chez Dut quand je me suis avisé que l’aiguille de température d’eau indiquait plus de 100° et flirtait avec la zone rouge. J’ai continué à très petite vitesse jusqu’à un endroit où m’arrêter à l’ombre, avec l’idée...
  • Louons la Vache :
    Louons la Vache : 10 novembre 1966 Jean POIRET, humoriste, chante "Une vache à mille francs", une parodie de la chanson de Jacques BREL "Une valse à mille temps".
  • Non mais, franchement...
  • Je ne m'en lasse pas :
  • "Mais puisque je vous dit que mon attestation...
    "Mais puisque je vous dit que mon attestation d'installation d'un détecteur autonome avertisseur de fumée à BRÛLÉ dans L'INCENDIE provoqué par le fonctionnement défectueux de ce putain de détecteur ! "
  • On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux...
    On me les a demandé : les voilà, les pigeonneaux du balcon. J'avais l'impression que les petits, quelque soit l'espèce, étaient forcément au moins aussi beaux que les parents, voire plus - surtout les miens - mais quand tu vois ce désastre... Encore,...
  • Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais...
    Allo ? Y'a quelqu'un là haut ? Quand je disais "on va tous mourir !" Je PLAISANTAIS ! C'est bon ? Tu peux remettre la clim ?